À QUELQUES KILOMÈTRES DE BULAWAYO AU ZIMBABWE, MODERO NSIMBA VISITE LE PARC NATIONAL DE MATOBO.

images de lustration

Ce même jeudi 13 octobre, après la signature du protocole d’accord entre la République démocratique du Congo et Zimbabwe sur la production d’un plan technique mixte du Tourisme, le ministre n’était pas au repos. En effet, Modero Nsimba Matondo a effectué aux alentours de 14 h, une visite guidée à Matobo national parc de Bulawayo. Situé à une courte distance de Bulawayo, le parc national de Matobo mesure 424 km et est le plus ancien parc national du pays. 

Il est caractérisé par de sublimes collines de Matopo, une série des vallées boisées et des formations rocheuses formées il y a plus de 2 milliards d’années. Selon
Les guides touristiques, Il y a quarante mille ans, les grottes et les crevasses creusées dans ces roches sont devenues le foyer des premiers habitants du Zimbabwe. Il y a quarante mille ans, les grottes et les crevasses creusées dans ces roches sont devenues le foyer des premiers habitants du Zimbabwe. L’occasion était donnée au ministre du tourisme Modero Nsimba de découvrir la tombe de Rhodes CECIL, ce dernier fût le tout Premier ministre de la rhodesie du nord (actuel Zimbabwe) et tous les pays du cap. Dans ce même parc sous les granulés, sont enterrés plusieurs soldats combattus avec Cecil John Rhodes. La faune comprend des léopards, des rhinocéros noirs et blancs. Le parc surplombe le barrage de Maleme où se trouvent d’excellents sites de camping et de pique-nique. Également à quelques kilomètres du parc national matobo se trouve le sanctuaire des lions dénommée Tshabalala game center on y trouve des lions féroces. Pour clôturer la visite, le ministre du tourisme Modero Nsimba, accompagné de sa délégation, ont également visité le musée naturel historique de Bulawayo.