DÉMOLITION DES MAISONS COMMERCIALES AU QUARTIER GOLF ALILAC À LUBUMBASHI

image de démolition

Les engins de l’hôtel de ville ont démoli ce jeudi 12 mai 2022, toutes les maisons commerciales construites sur la servitude de l’état, principalement sous la haute tension au quartier Golf Alilac dans la commune de Lubumbashi. Terrasses, bars, cyber café, boutiques, ateliers de couture et autres; ont été réduits en poussière. Cette opération s’est déroulée en présence des autorités municipales à l’instar du bourgmestre de la commune de Lubumbashi et ses services au niveau du quartier.
Gustave NGOY KYAKAMWANGA a indiqué que cette mission consiste à libérer cet espace de ses occupants. On ne peut pas construire sous le réseau de la société nationale d’électricité SNEL, a martelé le chef de la commune de Lubumbashi.

Sur le plan social, un autre cadre communal a justifié cette opération par le grand soucis de la commune, de sécuriser ses administrés contre le danger du courant électrique à haute tension. Plus d’une centaine des personnes, ont assisté à cette démolition, sous le regard des agents de la police qui se sont mobilisés pour assurer la sécurité de cette opération. Du coté population, les uns saluent cette action qu’ils qualifient de salvatrice, les autres par contre, s’insurgent contre cette mesure, qu’ils jugent de non fondée et injuste. Au micro de Guelor Shamba de Nyota voice, ces congolais indiquent détenir des titres et autres documents légaux, qui leurs permettent d’oeuvrer sur cette partie de la ville de Lubumbashi. Dans leurs désarrois, ils ont assisté impuissamment à cette destruction légale de leurs différentes bâtisses de portée commerciale.

Des sources proches de la mairie de Lubumbashi, l’on indique que cette opération va se poursuivre dans d’autres entités municipales. La même source confirme que c’est la suite logique des décisions prises au niveau national, quelques jours après le décès de 26 personnes par électrocution au marché Matadi Kibala de Kinshasa la capitale.