Équateur : l’ancien député provincial Antony Bomboko sort de son silence après sa démission.

images de lustration

L’ancien député provincial Antony Bomboko élu de Mbandaka a brisé le silence après sa démission et perte de son mandat pour le compte de la formation politique mouvement pour la libération du Congo MLC/Équateur parti cher à Jean-Pierre bemba Gombo. Devant la presse locale, Antony Bomboko a expliqué les raisons qui l’ont poussé à rendre le tablier. « j’ai eu cette décision de démissionner par ce que je n’étais pas libre les complots les injures ont été à mes côtés » a fait savoir Antony Bomboko. Il a par la même occasion révélé les raisons qui d’après lui font que la province de l’équateur soit pataugée dans la misère.

« Notre souci est que l’équateur aille de l’avant comme d’autres provinces, plusieurs Équatoriens ont occupé les hautes fonctions depuis les gouvernements de kasavubu,Mobutu,Kabila le père, Kabila fils voire même tshisekedi mais ils n’ont jamais eu la bonne volonté d’aider la population que celle-ci leur tourne le dos car par contre sa souffrance s’accentue » a-t-il déclaré. L’ancien élu de Mbandaka a invité toute la couche de la population de s’attabler pour voir ce qui est à la base de la récession de l’équateur et d’en trouver une issue favorable, avant de leur demander d’implorer la miséricorde divine en sa faveur. Pour ce qui est de sa réinsertion d’une nouvelle famille politique, Antony Bomboko a promis de rejoindre une autre formation politique aux jours à venir pour l’intérêt de la population.