Dans la province de Lomami, reprise du trafic sur le bac MAKOLE qui facilite la traversée des véhicules et des personnes sur la rivière Lomami dans le territoire de Lubao. D’après l’Administrateur de territoire de Lubao, Floribert KASONGO DITSHENGO, le trafic a été suspendu depuis la semaine dernière car l’hélice s’était détachée du bac et a provoqué un chavirement de près de 500 mètres. Des techniciens de l’office des routes, venus de Kinshasa ont réussi à remettre en service ce bac. Pendant la suspension du trafic, quelques camions des marchandises en partance pour Mbuji-Mayi ont été bloqués dans la cité de Lubao, durant quelques jours en attendant l’arrêté. Mais réparation de cet engin, ces véhicules devraient ramener à Mbuji-Mayi, les produits vivriers dont notamment les arachides, le maïs, les haricots et l’huile de palme, cette reprise du trafic est un ouf de soulagement pour les conducteurs des véhicules et les passants qui empruntent la route nationale N°2. D’après Benjamin NJIMA, le Directeur provincial de l’office des routes, ce bac relie les provinces de Lomami, du Kasaï-Oriental à celles du Maniema et Sud-Kivu, en passant par le territoire de Lubao..« Ce bac est très important parce qu’il est sur la RN2 reliant l’Est de la RDC à l’ouest » confirme à notre rédaction ce samedi 23 avril 2022, Benjamin NJIMA, le Directeur provincial de l’office des routes.