Une tête d'érosion à Demba
Une tête d'érosion à Demba

Au total cinq têtes d’érosions menacent de couper en deux le chemin de fer de la Société Nationale de Chemin de Fer du Congo (SNCC) à hauteur du territoire de Demba, en province du Kasaï-Central.

C’est l’administrateur de Demba, Christophe Sakaji Matoni qui a fait cette alerte au cours d’une interview accordée à la rédaction de Mediasfrpc.net le lundi 28 mars 2022.

Selon lui, ces ravins ont beaucoup plus avancé par de multiples pluies qui se sont abattues ces derniers jours au Kasaï-Central.

« Il y a déjà cinq têtes d’érosion qui sont menaçantes pour couper la route et les rails de Kananga-Demba. Avec les dernières pluies qui se sont abattues, cela s’est aggravé, il y a eu même des maisons et deux écoles emportées », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter,  »Ça fait longtemps qu’on a écrit à la hiérarchie. Il n’y a aucune solution ».

Pour rappel, au moins 5 morts et plusieurs dégâts matériels ont été enregistrés au Kasaï-Central depuis le début de ce mois de mars suite aux pluies diluviennes, presque chaque jour dans cette partie du pays.

Jean-Claude Kabinda